GOOSE ACTION PLAN

In 2018, a flock of over 20 geese established themselves on the lake. In 2019 the flock is smaller – 4 adults and 5 goslings. An adult goose can produce as much as a kilo of poop every day, and those droppings can contaminate our water - and your property. We’ve created an action plan for the lake to minimize the damage. Some lake owners with lawns near the water are having some success at keeping the geese away from their favourite food: the grass. Take these steps to keep the geese off your property.

1. NATURALIZE YOUR SHORELINE

  • Geese want to escape into the water easily. They’ll be more likely to avoid your property if there are plants and shrubs that are tall enough to prevent them seeing over them.
  • Naturalization is good for the entire lake ecosystem! Dense, wide plantings are more effective than thin narrow ones, leave some paths for yourself. P
  • Use native shrubs like Dogwood, Bush Honeysuckle, Ninebark, and Buttonbush. The Ottawa RiverKeeper site has more plant suggestions that you could take to a local garden store: Shoreline Naturalization at OttawaRiverKeeper.ca

2. PUT UP A GOOSE FENCE OR BARRIERS WHILE YOU NATURALIZE YOUR SHORE LINE.

  • Fences and rope barriers must be at least half a meter tall and close to the water’s edge.
  • Successful approaches: lake owners are using big branches, ropes on stakes, ornamental edging (from the Dollar Store), plastic mesh fencing, wires down the middle of their rafts and other creative solutions that block the geese from walking up out of the water. Roll up your fence while you play, then put it back.
  • More fence and barrier ideas online at Environment Canada in the Managing Cackling Geese Handbook
  • Other ideas that seem to be helping: J.&C. put in swan decoys along with rope and metal fences, and S. installed an ‘Away with Geese’ light that flashes to disrupt geese sleeping patterns.

3. PREVENT THE HATCH OR SCARE THE GEESE AWAY IN THE SPRING BEFORE THEY NEST.

  • The adults are likely to leave early in the Spring, before they moult, if their nesting is not successful.
  • We searched for nests in May and early June but they were well hidden – two nests did succeed this year. Please watch for them next spring – the male goose stands sentinel.
  • Contact us at info@lacnotredame.org for help if you spot a nest and want help.  

PLAN D’ACTION POUR LA GESTION DES BERNACHES

En 2018, un groupe de plus de 20 bernaches s’est établi sur le lac. En 2019, le troupeau est plus petit - 4 adultes et 5 oisons. Une bernache adulte peut produire jusqu’à un kilo de caca tous les jours, et ces excréments peuvent contaminer notre eau - et votre propriété. Nous avons créé un plan d’action pour le lac afin de minimiser les dégâts. Certains propriétaires riverains avec des pelouses près de l’eau réussissent à garder les bernaches loin de leur nourriture préférée: l’herbe. Suivez ces étapes pour garder les bernaches loin de votre propriété.

1. NATURALISEZ VOTRE RIVAGE.

  • Les bernaches veulent pouvoir s’échapper facilement dans l’eau. Elles seront plus susceptibles d’éviter votre propriété s’il existe des plantes et des arbustes suffisamment hauts pour les empêcher de voir au-dessus de ceux-ci.
  • La naturalisation du rivage est bénéfique pour l’ensemble de l’écosystème du lac! Les plantations denses et larges sont plus efficaces que les plantations minces et étroites; laissez quelques sentiers pour votre accès.
  • Utilisez des arbustes indigènes comme le cornouiller, le chèvrefeuille Bush, le Ninebark et le Buttonbush. Le site Ottawa RiverKeeper a des suggestions de plantes additionnelles que vous pourriez vous procurer à un magasin de jardinage local: OttawaRiverKeeper.ca

2. POSEZ DES CLÔTURES À BERNACHES OU DES BARRIÈRES ALORS QUE VOUS NATURALISER VOTRE RIVAGE.

  • Les clôtures et les barrières de corde doivent mesurer au moins un demi-mètre et être proches du bord de l’eau.
  • Approches réussies: les propriétaires riverains utilisent des grosses branches, des cordes sur des piquets, des bordures ornementales (du magasin Dollorama), des câbles au milieu de leurs radeaux et d’autres solutions créatives qui empêchent les bernaches de sortir de l’eau.
  • Plus d’idées sur les clôtures et les obstacles disponibles sur le site d’Environnement Canada dans le Manuel pour la gestion des populations de bernache
  • Autres idées qui semblent fonctionner: J & C ont installé des leurres pour cygnes avec des clôtures en corde et en métal, et S a installé un voyant «Away with Geese» qui clignote la nuit pour perturber les habitudes de sommeil des bernaches.

3. PRÉVENEZ L’ÉCLOSION OU EFFRAYEZ LES BERNACHES AU PRINTEMPS AVANT QU’ELLES NICHENT.

  • Les adultes vont probablement partir tôt au printemps, avant leur mue, si leur nidification n’est pas réussie.
  • Nous avons cherché des nids en mai et au début de juin, mais ils étaient bien cachés - deux nids ont réussi cette année. Surveillez-les au printemps prochain – la bernache mâle est la sentinelle.
  • Contactez-nous à info@lacnotredame.org si vous repérez un nid et que vous souhaitez obtenir de l’aide.

Printable version in English and French (PDF): Goose-Action-Plan